Le deuil

Après le décès commence pour les proches le travail de deuil.
C’est un cheminement psychologique long et difficile.
Chacun en franchit les différentes étapes selon un rythme qui lui est propre.

  1. le choc, caractérisé par le refus, l’abattement,
  2. la désorganisation. C’est la prise de conscience de la perte marquée par le désintérêt, le repli sur soi, l’état dépressif,
  3. La réorganisation qui est l’acceptation de la perte et la reconstruction d’une nouvelle vie.
 

Quelques conseils :

  • vous avez le droit d’être triste, de pleurer, d’être déprimé(e)
  • le travail de deuil est normal et inévitable et il n’est pas possible d’en brûler les étapes 
  • prenez soin de vous, instaurez une routine minimale
  • Dites quand vous n’allez pas bien. Adresse internet utile : dialogueetsolidarite.asso.fr
  • Quand vous vous sentirez prêt(e), allez vers les autres, ils vous attendent

Mentions légales : Habilitation n° 08-68-15/16/163 orias 07 029 911